Actif : oui / non
No
Titre term
Lutte contre l'isolement des personnes âgées
Chapo

Ce support propose aux collectivités de prendre appui sur les propositions issues de la démarche inter-associative Mona Lisa, qui a permis de structurer des approches territoriales intégrées à l'enjeu de l'isolement des seniors. 

Bloc je participe

Accélération de projet

Suivi en temps réel

Liste de diffusion

Je participe

 

Nous cherchons à maximiser les coopérations. Partagez votre engagement !

Contexte de la thématique

Sur ce thème, nous prenons appui sur les analyses et propositions issues de la démarche inter-associative Mona Lisa, qui a permis de structurer des approches territoriales intégrées sur cet enjeu. Voici son diagnostic :

« L’isolement social existe à tous les âges de la vie mais augmente et devient massif pour les plus vieux. Une personne âgée sur 4 est isolée : cela représente 24% en 2014 contre 16% en 2010. 1,5 million de personnes de plus de 75 ans vivent aujourd’hui en France dans une solitude qu’elles n’ont pas choisie. L’isolement social, qui crée un risque important de perte d’autonomie, est devenu un nouveau risque social, un enjeu de santé publique et de cohésion sociale. Les processus d’isolement social touchent surtout les plus faibles. Notre tissu social s’appauvrit en particulier pour ceux qui, par perte de mobilité ou du fait de leur situation précaire, sont « assignés » dans leur quartier, leur rue, leur palier, voire leur appartement ou leur chambre. La période de 79 à 83 ans qui correspond à l’entrée dans la dépendance, peut coïncider de façon aigüe avec la problématique de l’isolement social. L’isolement social entraine une perte d’identité et d’égalité dans la société. Celui qui reste seul se sent banni. Il doit se battre contre l’a priori social et le sentiment qu’il mérite cette mise à part. On observe des phénomènes de repli, de dépréciation de soi jusqu’à la perte de l’espoir de compter encore un jour pour quelqu’un. Cette perte de l’estime de soi entraine dépression et désespérance. Si la situation dure, elle peut devenir dramatique. »

Pertinence du thème 

La lutte contre l’isolement des personnes âgées concerne à l’évidence un grand nombre de citoyens sur les territoires et ne peut se traiter sans la coopération entre la puissance publique et la société civile. En outre, il est de nature à répondre aux points de vigilance de la démarche « Territoires en commun » : impacts dans la vie quotidienne, vision de long terme sur notre modèle de société, réflexion à l’échelle des bassins de vie, croisements de compétences institutionnelles, projets concrets propices au travail en équipe, et bien sûr la présence un peu partout d’un terreau d’initiatives et de mobilisations renouvelées au fil de la crise pandémique, qui se traduit dans un vivier disponible au sein de la réserve civique.

Pour faire progresser la mobilisation contre l’isolement des personnes âgées, à travers une démarche territoriale qui s’inscrit en cohérence avec la logique de transfert de compétences de « Territoires en commun », différents axes peuvent être envisagés.

 

Des axes de travail et projets inspirants

En Haute-Vienne, la lecture citoyenne vecteur de lien intergénérationnel

La DDCSPP de la Haute-Vienne a initiée le projet « Lecture citoyenne » Initier les enfants en difficultés scolaire à la lecture et lutter contre l’isolement les séniors.

« Certains enfants d

mai 2021
Rompre la solitude des séniors

Ce guide est à destination des acteurs engagés dans la lutte contre l'isolement des séniors.

Sommaire du guide :

  • Isolement des personnes âgées à Oléron
  • Mieux comprendre l’isolement
  • Agir sur
juin 2021
UNCCAS : Un village intergénérationnel à Clermont-Ferrand

Au Le Clos des Vignes à Clermont-Ferrand, souhaitant proposer une solution alternative aux Ehpad, et enrichir sa palette de services, le CCAS s’est appuyé sur son Analyse des Besoins Sociaux (ABS)

juin 2021